62,99 €
inkl. MwSt.
Versandfertig in über 4 Wochen
31 °P sammeln
  • Broschiertes Buch

Cette recherche a cherché à comprendre comment l'éducateur brésilien a été formé dans les années 1990 et 2010. Cette période est importante pour l'étude car c'est au milieu des années 1990 qu'une reformulation de l'appareil d'État a eu lieu dans le pays sous la coordination du président de l'époque, Fernando Henrique Cardoso, qui s'est poursuivie et approfondie sous l'administration Lula da Silva. C'est au cours de cette période que le monde a connu des reformulations politiques, économiques et sociales, comme la crise pétrolière (1970), l'échec du modèle d'État keynésien (1980), la chute du…mehr

Produktbeschreibung
Cette recherche a cherché à comprendre comment l'éducateur brésilien a été formé dans les années 1990 et 2010. Cette période est importante pour l'étude car c'est au milieu des années 1990 qu'une reformulation de l'appareil d'État a eu lieu dans le pays sous la coordination du président de l'époque, Fernando Henrique Cardoso, qui s'est poursuivie et approfondie sous l'administration Lula da Silva. C'est au cours de cette période que le monde a connu des reformulations politiques, économiques et sociales, comme la crise pétrolière (1970), l'échec du modèle d'État keynésien (1980), la chute du mur de Berlin (1989) et l'avènement du néolibéralisme (1990). Ces événements ont apporté au domaine de l'éducation des reformulations émanant de diverses parties, en particulier d'organisations multilatérales telles que la Banque mondiale, qui est aujourd'hui la principale responsable des investissements / prêts accordés aux pays pauvres en quête de développement. Dans cette recherche, nous nous limitons à comprendre comment ces événements influencent les politiques éducatives du pédagogue au Brésil, en plus d'analyser les conséquences de ces faits dans ce qui est l'un des principaux responsables de l'humanisation : l'enseignant.
Autorenporträt
Master in Education from the Graduate Program in Education (PPGE - UECE); Bachelor of Arts from the Federal University of Ceará (UFC) and Pedagogy from the State University of Ceará (UECE). He is a researcher of the Working Group, Education, Aesthetics and Society (GPTREES), linked to the Institute of Studies and Research of the Workers Movement (IMO-UECE).