43,99 €
Versandkostenfrei*
inkl. MwSt.
Versandfertig in 6-10 Tagen
22 °P sammeln
  • Broschiertes Buch

Dans le cadre de mesures dimensionnelle et thermique sur des objets chauds, il a été mis en évidence l apparition de perturbations, accentuées à de hautes températures (800°C). Ces perturbations sont liées à la présence d un fort gradient thermique dans l air se trouvant autour de l objet chaud. Ce gradient thermique dans l air implique un gradient d indice de réfraction, ce qui entraîne alors une déviation des rayons lumineux. C est ce qu on appelle communément l effet mirage. Les résolutions des capteurs de caméras devenant de plus en plus grandes, ce phénomène, autrefois indétectable par…mehr

Produktbeschreibung
Dans le cadre de mesures dimensionnelle et thermique sur des objets chauds, il a été mis en évidence l apparition de perturbations, accentuées à de hautes températures (800°C). Ces perturbations sont liées à la présence d un fort gradient thermique dans l air se trouvant autour de l objet chaud. Ce gradient thermique dans l air implique un gradient d indice de réfraction, ce qui entraîne alors une déviation des rayons lumineux. C est ce qu on appelle communément l effet mirage. Les résolutions des capteurs de caméras devenant de plus en plus grandes, ce phénomène, autrefois indétectable par les caméras, devient très préoccupant et nécessite d être pris en compte. Le but de ce travail a donc été dans un premier temps d estimer expérimentalement (développement d une expérience originale) et numériquement (méthode de lancer de rayons) les erreurs engendrées par l effet mirage sur les mesures de température et/ou dimensionnelles, ceci a été réalisé pour les longueurs d onde du visible, du proche infrarouge et de l'infrarouge. Dans un second temps, une méthode semi-empirique de correction des images est présentée et testée, montrant les possibilités de cette méthode.
Autorenporträt
Anthony Delmas, docteur en dynamique des fluides de l'Institut National Polytechnique de Toulouse et docteur en sciences de l'ingénieur de l'Université Libre de Bruxelles, étude en transfert thermique à l'Université de Reims Champagne-Ardenne, ingénieur en thermique/fluidique chez Altran Technologies, Cannes.