27,99 €
inkl. MwSt.
Versandfertig in 6-10 Tagen
Entspannt einkaufen: verlängerte Rückgabefrist1) bis zum 15.01.2023
14 °P sammeln
  • Broschiertes Buch

En République démocratique du Congo, notamment à l'est, les communautés paysannes de Munene et des environs, dans le secteur du Tanganyika, sur le territoire de Fizi, dans la province du Sud-Kivu, ont constaté avec amertume que les feux provoqués par la végétation est une pratique ancestrale largement utilisée en agriculture. Mais, au-delà de certains critères, l'aspect utilitaire des feux est remplacé par des conséquences néfastes et dommageables pour l'environnement. Parmi les impacts des incendies incontrôlés figurent la perte de ressources végétales, la réduction de sa disponibilité pour …mehr

Produktbeschreibung
En République démocratique du Congo, notamment à l'est, les communautés paysannes de Munene et des environs, dans le secteur du Tanganyika, sur le territoire de Fizi, dans la province du Sud-Kivu, ont constaté avec amertume que les feux provoqués par la végétation est une pratique ancestrale largement utilisée en agriculture. Mais, au-delà de certains critères, l'aspect utilitaire des feux est remplacé par des conséquences néfastes et dommageables pour l'environnement. Parmi les impacts des incendies incontrôlés figurent la perte de ressources végétales, la réduction de sa disponibilité pour les besoins humains et l'équilibre éco-systémique face aux problèmes croissants des incendies liés au dérèglement du changement climatique dû aux activités humaines provoquant inondations, érosion, désertification, pollution. Il est nécessaire de mieux comprendre l'impact des incendies liés aux érosions et à la biomasse végétale. Cette étude vise à évaluer l'impact des incendies sur la production et la diversité végétale. L'étude se concentre sur la couche herbacée exposée à un feu de surface dans les zones protégées. Elle montre que la biomasse est faible dans les zones brûlées par rapport aux zones exclues des feux. Cette approche participative vise l'information, la sensibilisation et surtout l'aide à la planification.
Autorenporträt
Eca Majaliwa Emile is a humanitarian agent and researcher on climate change. He is the research manager at the women's organization called "HAKI AMANI NA MAENDELEO YA AKINA MAMA" and the coordinator of the organization called "Youth Action for Peace Development and Human Rights".