61,99 €
versandkostenfrei*
inkl. MwSt.
Versandfertig in 6-10 Tagen
31 °P sammeln
  • Broschiertes Buch

Selon les apports théoriques de Luce Irigaray, la tolérance et l'usage fécond des différences ont une importance cruciale en tant qu'outils privilégiés pour la construction des sociétés plus démocratiques et plus justes. Dans ce cheminent, l'auteure bâti une proposition innovatrice de formation á la citoyenneté pour des jeunes du Mexique, en termes d´expérience groupale d'apprentissage, acceptation, tolérance et usage de la différence. En imaginant un dispositif de réflexion et d'influence à l'intention d'acteurs sociaux et de médiateurs intervenant auprès de jeunes a fin de leur faire prendre…mehr

Produktbeschreibung
Selon les apports théoriques de Luce Irigaray, la tolérance et l'usage fécond des différences ont une importance cruciale en tant qu'outils privilégiés pour la construction des sociétés plus démocratiques et plus justes. Dans ce cheminent, l'auteure bâti une proposition innovatrice de formation á la citoyenneté pour des jeunes du Mexique, en termes d´expérience groupale d'apprentissage, acceptation, tolérance et usage de la différence. En imaginant un dispositif de réflexion et d'influence à l'intention d'acteurs sociaux et de médiateurs intervenant auprès de jeunes a fin de leur faire prendre conscience de leur fermetures culturelles et idéologiques ou de celles des modèles dont les hommes se servent pour regarder et concevoir le genre féminin, Maria José Garcia Oramas a fait preuve d´ un certain courage qui questionne l'éducation à la citoyenneté socio-sexuelle qui brille plutôt par son absence, pas seulement au Mexique. C'est pourquoi interroge les missions assignées aux systèmes éducatifs de son pays, et nos questionne aussi en nos pays.
Autorenporträt
Maria José Garcia Oramas est chercheur à l¿Université deVeracruz, Mexique, Maitre en Etudes de Genre à la New SchoolUniversity, New York, EU et Docteur à Paris 10, Nanterre.Co-auteur des ouvrages, Violence à l¿école, (2008) sous lacoordination de André Sirota, et Construisons des communautéséducatifs libres de violence (2010).