27,99 €
Versandkostenfrei*
inkl. MwSt.
Versandfertig in 6-10 Tagen
14 °P sammeln
  • Broschiertes Buch

Dans ce livre, j'essaie d'aborder de manière cohérente, scientifique et fluide les raisons qui conduisent les agriculteurs familiaux à être défavorisés par rapport aux grands propriétaires. Évidemment, en tant qu'ingénieur agronome, je connais l'immense importance des propriétés pour la création d'emplois ainsi que pour l'économie, mais je crois que la terre est un bien qui ne doit pas être distribué de manière absurdement inégale. Il faut aussi rappeler qu'une des attributions de l'ingénieur agronome est d'étudier les questions sociales du travailleur et les questions agraires, dans la…mehr

Produktbeschreibung
Dans ce livre, j'essaie d'aborder de manière cohérente, scientifique et fluide les raisons qui conduisent les agriculteurs familiaux à être défavorisés par rapport aux grands propriétaires. Évidemment, en tant qu'ingénieur agronome, je connais l'immense importance des propriétés pour la création d'emplois ainsi que pour l'économie, mais je crois que la terre est un bien qui ne doit pas être distribué de manière absurdement inégale. Il faut aussi rappeler qu'une des attributions de l'ingénieur agronome est d'étudier les questions sociales du travailleur et les questions agraires, dans la discipline de la sociologie rurale, qui est au programme de toutes les écoles d'agronomie du Brésil. Je souhaite que ce livre fasse l'objet de discussions entre les étudiants des collèges, les étudiants de premier cycle en sciences agricoles, les professionnels et la communauté en général. Ce livre est apte à être utilisé dans les matières de sociologie des écoles secondaires, ainsi que pour la sociologie rurale, pour les écoles d'agronomie dans tout le Brésil et les professionnels.
Autorenporträt
Luiz Gustavo Batista Ferreira est titulaire d'un diplôme en agronomie de l'université d'État de Londrina (UEL), d'une maîtrise en agriculture de conservation de l'Institut de développement rural du Paraná (IDR Paraná) et est candidat au doctorat en agronomie à l'université d'État de Ponta Grossa (UEPG), où il est supervisé par le professeur André Belmont, agroclimatologie.