64,99 €
Versandkostenfrei*
inkl. MwSt.
Versandfertig in 6-10 Tagen
32 °P sammeln
  • Broschiertes Buch

Lors de la mise en forme de matériaux composites tels que les BMC (Bulk Molding Compound), le retrait engendré par la copolymérisation polyester insaturé/styrène est compensé par la création d une porosité grâce à un additif thermoplastique (LPA). Un LPA de type polyester saturé de faible masse moléculaire a également l'intérêt d'améliorer l état de surface de la pièce. Ce travail s est orienté vers la caractérisation (techniques AFM, MEB et MET) du matériau réticulé pour lequel on démontre l influence de plusieurs paramètres expérimentaux sur la micro-texture (structure nodulaire co-continue…mehr

Produktbeschreibung
Lors de la mise en forme de matériaux composites tels que les BMC (Bulk Molding Compound), le retrait engendré par la copolymérisation polyester insaturé/styrène est compensé par la création d une porosité grâce à un additif thermoplastique (LPA). Un LPA de type polyester saturé de faible masse moléculaire a également l'intérêt d'améliorer l état de surface de la pièce. Ce travail s est orienté vers la caractérisation (techniques AFM, MEB et MET) du matériau réticulé pour lequel on démontre l influence de plusieurs paramètres expérimentaux sur la micro-texture (structure nodulaire co-continue poreuse). Les caractéristiques de la porosité (taille, taux, connectivité) ont été étudiées par des techniques de diffusion et d analyse d images MET. Les étapes de formation de cette micro-texture et de la porosité ont été déterminées. Une décomposition spinodale a été identifiée et une étude dilatométrique a permis d élaborer un modèle décrivant le comportement macroscopique des systèmes. Il a été possible de découpler et de quantifier le retrait et la porosité créée. Ce manuscrit est principalement dédié aux étudiants de masters, doctorants et aux chercheurs.
Autorenporträt
Docteur en physico-chimie des matériaux, il a étudié la chimie et la physico-chimie à l'Université d'Orléans. Actuellement chercheur CNRS au Laboratoire de Thermocinétique de Nantes (UMR 6607), il est un spécialiste des transformations des matrices polymères couplées aux transferts thermiques lors de la mise en forme des composites.