33,99 €
inkl. MwSt.
Versandfertig in 6-10 Tagen
17 °P sammeln
  • Broschiertes Buch

Dans le cadre de ce travail, nous avons donné un grand intérêt aux différentes propriétés des systèmes avec retards telles que la modélisation, stabilité, stabilisation, contrôlabilité, observabilité et optimisation. Les systèmes discrets ont attiré notre attention en raison de leur importance. Nous avons aussi traité un problème théorique de stabilité et de stabilisation exponentielles des systèmes linéaires à retard variable. L'étude concerne donc non seulement la convergence mais caractérise aussi sa rapidité. Nous avons généralisé ces résultats à des systèmes ne se réduisant pas à des…mehr

Produktbeschreibung
Dans le cadre de ce travail, nous avons donné un grand intérêt aux différentes propriétés des systèmes avec retards telles que la modélisation, stabilité, stabilisation, contrôlabilité, observabilité et optimisation. Les systèmes discrets ont attiré notre attention en raison de leur importance. Nous avons aussi traité un problème théorique de stabilité et de stabilisation exponentielles des systèmes linéaires à retard variable. L'étude concerne donc non seulement la convergence mais caractérise aussi sa rapidité. Nous avons généralisé ces résultats à des systèmes ne se réduisant pas à des équations linéaires stationnaires. En particulier, on considère deux problèmes pratiques: l'incertitude provenant de variation de paramètres et la saturation de commande. Un problème expérimental tel que le processus du quadruple réservoir a été présenté pour lesquels les résultats théoriques présentés tout au long de ce travail trouvent finalement leur justification. Les méthodes de calculs pour l'analyse reposent sur les inégalités matricielles linéaires LMI. De plus, de nombreux logiciels conviviaux existent dont certains offrent une interface avec MATLAB.
Autorenporträt
Fatima El haoussi a obtenu son diplôme de doctorat à la faculté des Sciences de l'université Sidi Mohammed Ben Abdellah, Fès, Maroc, en novembre 2008. Depuis octobre 2009, elle a travaillé dans la présidence de la même université. Elle est maintenant professeur dans la faculté de Nador. Ses recherches intéressent aux systèmes à retard variable.